Les méthodes pour apprendre à lire

Ma méthode de lecture syllabique

Ma méthode de lecture syllabique

Une méthode de lecture traditionnelle, illustrée et progressive dès 5 ans !

» ACHETER sur Amazon


Découvrez les différentes méthodes pour apprendre à lire, leurs avantages et leurs inconvénients : méthode syllabique, méthode globale, méthode mixte…

Les méthodes pour apprendre lire

Les différentes méthodes : Méthode syllabique | Méthode globale | Méthode mixte

Deux méthodes de lecture sont souvent opposées : la méthode syllabique et la méthode globale, mais dans la majorité des cas, c’est une méthode mixte qui est utilisée pour apprendre à lire.

La méthode syllabique

La méthode syllabique est aussi appelée méthode synthétique. Cette méthode déjà utilisée dans Grèce antique consiste à partir des lettres et des sons pour ensuite composer des syllabes et des mots. C’est le fameux B + A = BA, où les lettres B et A donnent la syllabe BA.

La méthode syllabique, une méthode alphabétique

La méthode syllabique à entrée alphabétique part de la reconnaissance des lettres, ou graphème (plus petite entité d’un système d’écriture). La Méthode Boscher (utilisée au début du xxe siècle et rééditée avec de forts tirages de nos jours) est de type alphabétique.

Le principal reproche fait à la méthode syllabique est son approche trop mécanique et dépourvue de sens pour l’enfant.

Approche syllabique à entrée phonique

D’autres méthodes, démarrent l’apprentissage par les sons de la langue, ou phonèmes (plus petite unité ou distinctive que l’on puisse isoler par segmentation dans la chaîne parlée) qui sont mis en relation avec les différents graphèmes (différents façons d’écrire un même son). Cette approche est utilisée par la méthode mixte et ne doit pas être confondue avec la méthode syllabique.

La méthode globale

Cette méthode d’apprentissage de la lecture, aussi appelée méthode analytique, a été popularisée au début du 20ème siècle. L’apprentissage se fait par la reconnaissance d’un mot en entier. Il n’y a pas de déchiffrage du mot. En décomposant les mots appris, il est ensuite possible d’en constituer d’autres.

On reproche à la méthode globale d’être responsable d’un mauvais apprentissage de l’orthographe, voir d’illettrisme…

La méthode mixte

Cette méthode d’apprentissage de la lecture, aussi appelée méthode semi-globale, combine les avantages des méthodes syllabique et globale. L’acquisition de la lecture débute par l’apprentissage par cœur de certains mots (articles et mots de liaison pour poursuivre par une analyse syllabique ou phonétique (phonèmes) et un déchiffrage de ses sons en lettres (graphèmes).

Dans la pratique, la méthode mixte est la méthode la plus utilisée en France.